Il est temps de passer des engagements à l'action !

L'Année internationale de l’élimination du travail des enfants est un engagement pris par le Groupe des pays d’Amérique latine et des Caraïbes (GRULAC) lors de la IVe Conférence mondiale sur l'élimination durable du travail des enfants, qui s'est tenue en 2017 dans la ville de Buenos Aires, dans le but d'encourager la promotion de partenariats multi-acteurs et le renforcement des politiques publiques en la matière.

Deux ans plus tard, et grâce au travail actif du ministère argentin des Affaires étrangères, 78 pays ont soutenu la résolution visant à déclarer 2021 Année internationale de l’élimination du travail des enfants lors de la 73e Assemblée générale des Nations Unies, une occasion historique pour agir, inspirer et développer nos engagements en actions concrètes et efficaces pour garantir les droits des enfants et des adolescents.

Nous collaborons tous dans nos différents rôles pour que les millions de garçons, filles et adolescents qui travaillent, et ceux qui risquent de le faire, ne soient pas laissés pour compte.

En 2021, accélérons la cadence vers la cible 8.7 et montrons qu'en Amérique latine et les Caraïbes, nous pouvons mettre fin au travail des enfants.

Rejoignez l'Année internationale 2021 et agissez dès maintenant !

Cobertura: Selecciona

Pour une région #SansTravaildesEnfants : vers 2025

Mercredi, Décembre 15, 2021

Año internacional

Amérique latine et caraïbes

Au cours de l'événement, les actions mises en œuvre tout au long de l'année 2021 pour prévenir et éliminer le travail des enfants ont également été partagées par les gouvernements et les organisations d'employeurs et de travailleurs membres de l'Initiative Régionale Amérique Latine et des Caraïbes sans travail des enfants, un réseau régional de 30 pays, fondé sur le dialogue social et aligné sur la cible 8.7 des Objectifs de Développement Durable, qui appelle à mettre fin au trav...